top of page
Dauphins à Spinner

Nos engagements

Parce qu'il est temps de préserver notre environnement

des ventes de croisières est reversé de manière équitable à ces 2 associations environnementales qui protègent la biodiversité.

Nous soutenons 2 associations

qui protègent la biodiversité

  • Instagram
  • Facebook
  • Linkedin
  • Youtube

1%

Constituer un laboratoire d’idées et une plateforme d’expérimentation au service de la jeunesse.

Notre ambition est de former une génération de jeunes experts en projets environnementaux, conscients des enjeux et armés pour y faire face. Pour son engagement et son dynamisme, Mare Vivu a été récompensée par le Ministère de la Transition Écologique, et s’est vu décerner en 2018 à Paris le prix « Biodiversité » du Plan Climat, en compétition avec plus de 1200 projets dans toute la France et les territoires d’Outre-Mer.

Sa vocation

Créée en 2016 à l’initiative de deux jeunes étudiants corses, l’association Mare Vivu est basée au cœur du petit village capcorsin de Pinu. Spécialisée dans la lutte contre la pollution plastique en Méditerranée, engagée pour la promotion du zéro déchet, la sensibilisation aux enjeux énergie-climat et la préservation de la biodiversité marine, elle mobilise toute une jeunesse désireuse d'apporter des solutions face aux enjeux environnementaux majeurs en Méditerranée.

L’association Mare Vivu

  • Suivi scientifique des pollutions littorales
    et accompagnement des collectivités

  • Réalisation d'une série documentaire pour informer élus, entreprises et citoyens sur chacune de ces thématiques 

  • Programme scolaire dédié à l'enjeu plastique

  • Cycle de conférences, projections et    tables-rondes

  • Actions de mobilisation citoyennes thématiques (organisées en impliquant   des jeunes que nous accompagnons) : décharges sauvages, mégots, suremballage, pollution des cours d'eau, microplastiques, etc.

Programme d'action contre la pollution plastique (RIPARU)

  • Un nouveau concept de Forum itinérant autour de l'upcycling des plastiques collectés sur le littoral :        illustrer l'enjeu plastique par le concret et le ludique, donner les clés de compréhension du réel problème à traiter, mettre en lumière les ordres de grandeurs et leviers d’actions à privilégier, tant au niveau individuel que collectif.

Forum itinérant

mobiliser et former les plongeurs pour collecter des informations sur l'état de santé des écosystèmes sous-marins et réduire l'impact

de l'activité de plongée sur les sites.

Programme de sciences participatives en plongée (PRISERVÀ)

Étude et sensibilisation sur les populations insulaires d'élasmobranches (raies, requins)

et de cétacés.

Programme de sciences participatives sur la macrofaune marine (INCANTU)

une expédition environnementale à la voile autour de la Corse sur la pollution plastique.

Emblématique 

Mission CorSeaCare

  • Aires marines éducatives : étude et préservation de la biodiversité marine

  • Educ'Action Plastique : étude et action contre la pollution plastique

Actions d'éducation à l'environnement (scolaire et périscolaire)

Projets pour 2024

  • Un volet scientifique : depuis août 2023 l'association réalise, en partenariat avec Marina Luccioni doctorante à l'Université de Stanford, un suivi scientifique sur les os de seiche présent sur le Lido de la Marana. L'objectif de celui-ci est de mieux comprendre la biologie et la reproduction des seiches. En effet, après la reproduction ces céphalopodes meurent, leurs os viennent s'échouer sur les plages puis à partir de ceux-ci nous collectons un maximum de données (biométrie, présence de bernacles, traces d'encre...). 
    En 2024, l'association va intégrer le programme BioLit afin de mieux connaître la biodiversité du littoral à travers les capsules de raies, coquilles de mollusques, restes de crustacés et autres organismes présents sur les côtes corses. Ces données seront ensuite transmises à l'association Planète Mer ainsi qu'à l'INPN (administré par le Muséum d'Histoire Naturelle) pour permettre la mise à jour des espèces présentes en Corse.

     

  • Un volet sensibilisation : l'association fait découvrir le milieu marin au grand public à travers des animations, stands de sensibilisation, conférences et également les menaces pesant sur ces milieux fragiles telles que la pollution, le changement climatique et les espèces invasives. La Girelle est également présente sur les réseaux sociaux sur lesquels elle propose un Journal Écologique de la Méditerranée informant sur les actualités environnementales de Corse et de Méditerranée.

Ses actions

Vous connaissiez le poisson découvrez maintenant l'association !

La Girelle est une association dédiée

à la préservation des milieux marins méditerranéens.

Elle a 2 volets d'action :

- Les sciences

- La sensibilisation

L’association La Girelle

bottom of page