top of page

Passer du rêve à la réalité...

sognudimare
Croisières catamaran à la semaine
Week-end en catamaran avec une nuit à bord
Promenades en mer à la journée

 © 2024 sognudimare. Croisières catamaran Corse / Sardaigne / Grèce & Caraïbes - CGV - Mentions légales

Siret 45138736900031 - APE 52.22Z - TVA intracommunautaire FR21451387369 - RC PRO n°121801192-11 PANTAENIUS

Vous souhaitez nous appeler en direct ?

Vous avez des questions concernant nos prestations maritimes ?

Contactez-nous au 07 62 45 74 42

Ou envoyez votre demande par mail

sur notre page contact

Découvrez également notre BLOG

Site e-commerce avec paiement sécurisé

  • Instagram
  • Facebook
  • Linkedin
  • Youtube
  • TripAdvisor

Pour vous assurer confort

& sécurité

Cap Sounion

Le cap Sounion appelé cap Colonna avant le XXe siècle est un cap de Grèce qui s'avance à 45 kilomètres au sud-est d’Athènes dans la mer Égée et qui constitue l'extrémité de l'Attique. Il est surtout renommé pour les ruines d'un temple dédié à Poséidon. Il est classé parmi les parcs nationaux de Grèce.

La première mention du cap dans la littérature antique remonte à l’Odyssée (III, 278),

qui parle du « Sounion, le saint cap d'Athènes » . Les esclaves fugitifs, venant des mines du Laurion, s’y réfugient dès le VIIIe siècle av. J.-C. Le cap est fortifié en 413 av. J.-C. pour protéger l’approvisionnement en blé d’Athènes.


À quelques centaines de mètres du temple de Poséidon, se trouvent les ruines d'un sanctuaire dédié à Athéna, dont les ruines ont été réutilisées dès l'époque antique.


Légende


Lors d'une fête à Athènes, les dieux organisèrent un concours pour savoir lequel d'entre eux serait le protecteur de la ville. Poséidon, dieu des mers, frappa un rocher de son trident. De cette faille, jaillit l'eau salée. Athéna créa l'olivier, symbole de paix qui plus tard deviendra son emblème. Toutes les femmes athéniennes votèrent pour Athéna et tous les hommes pour Poséidon. Les femmes étant plus nombreuses que les hommes, ce fut Athéna qui devint la protectrice d'Athènes. Alors Poséidon inonda la campagne environnante sous le coup de la fureur, jusqu'à ce que Zeus trouve un arrangement : Poséidon obtint ainsi un temple au cap Sounion.

Le cap Sounion est souvent cité comme le lieu d’où Égée se serait jeté à la mer, qui porte maintenant son nom, pensant que son fils Thésée avait échoué face au Minotaure. Toutefois, aucun auteur antique ne le cite nommément.

La coutume grecque antique voulait qu'en passant devant le Cap Sounion, le capitaine d'un navire fasse une offrande à Poséidon ; ainsi Pythéas le Massaliote la mentionne (dans son Journal de bord) :

« En passant sous le Cap Sounion, j'ai sacrifié à Poséidon comme il se doit deux amphores de vin de Séon que j'ai brisées sous les falaises qui portent son splendide temple »


3 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page