top of page

Passer du rêve à la réalité...

sognudimare
Croisières catamaran à la semaine
Week-end en catamaran avec une nuit à bord
Promenades en mer à la journée

 © 2024 sognudimare. Croisières catamaran Corse / Sardaigne / Grèce & Caraïbes - CGV - Mentions légales

Siret 45138736900031 - APE 52.22Z - TVA intracommunautaire FR21451387369 - RC PRO n°121801192-11 PANTAENIUS

Vous souhaitez nous appeler en direct ?

Vous avez des questions concernant nos prestations maritimes ?

Contactez-nous au 07 62 45 74 42

Ou envoyez votre demande par mail

sur notre page contact

Découvrez également notre BLOG

Site e-commerce avec paiement sécurisé

  • Instagram
  • Facebook
  • Linkedin
  • Youtube
  • TripAdvisor

Pour vous assurer confort

& sécurité

Les îles des Saintes

Les îles des Saintes ou les Saintes, en créole guadeloupéen, sont un archipel d'îlots volcaniques des Antilles françaises dans la mer des Caraïbes. Divisé entre les communes de Terre-de-Haut et Terre-de-Bas, les Saintes sont rattachées administrativement à la Guadeloupe. Leurs habitants se nomment les Saintois(es).


Géologie et topographie

Chapelet d'îles volcaniques entièrement encerclées par des récifs peu profonds, l'archipel est issu de la ceinture volcanique récente datant du Pliocène que forme l'arc interne des Petites Antilles. Il est composé de roches apparues à l'époque Tertiaire (entre 4,7 et 2 millions d'années).

Une île unique à l'origine fut divisée par des tremblements de terre d'origine tectonique et volcanique pour créer un archipel notamment en raison de la subduction des plaques sud-américaine, nord-américaine et Caraïbes.

Orgues basaltiques du Pain de Sucre, les Saintes, Antilles françaises

La superficie totale de l'archipel est de 13 km2 et compte environ 22 km de côtes. Son point culminant est le Morne du Chameau, sur l'île de Terre-de Haut qui atteint 309 mètres


Faune terrestre

La faune terrestre est caractérisée par la présence de nombreux iguanes terrestres. Sur ce petit territoire cohabitent l'espèce endémique des Antilles, Iguana delicatissima (symbole héraldique de la commune de Terre-de-Haut), et l'iguane vert d'Amérique du Sud Iguana iguana, dont la première est menacée par l'apparition d'un hybride issu de la reproduction entre les deux espèces. D'autres reptiles cohabitent avec ces sauriens préhistoriques, les couleuvres endémiques de Guadeloupe (Alsophis antillensis), les couresses des Saintes (Alsophis sanctonum) et de nombreuses variétés endémiques d'anolis. À travers les mornes, on peut découvrir des agoutis (Dasyprocta noblei), rongeurs d'Amérique du Sud et du bassin caribéen, des cabris qui peuplent les bois et bords de plage et, bien dissimulés, quelques espèces de phasmes (mantes religieuses ou cheval de bois).

Les oiseaux sont les espèces les plus récurrentes des Antilles en matière de :

  • Passereaux ;

  • Sucriers (Coereba flaveola) ;

  • Colibris ;

  • Pierres-noires ;

  • Manniques (mannik en créole).

Faune marine

L'archipel abrite une grande diversité de poissons coralliens (poissons perroquets, tanches, trompettes, Epinephelus guttatus ou grands gueules, mérous oualiouas) ; de poissons pélagiques (carangues, mayolles, barracudas ou bécunes, dorades coryphènes, thons, thazars) ; langoustes blanches (Panulirus argus) ou brésiliennes (Panulirus guttatus) ; ou de crustacés (crabes araignées, crabes monteuses, cigales de mer).

Parmi les mammifères marins, il n'est pas rare d'apercevoir dans le canal des Saintes des cétacés comme les baleines à bosse.

Qui, pendant leur migration, se reproduisent dans les mers chaudes des Antilles.


Protection des tortues marines

Les îles des Saintes sont fréquentées par sept variétés de tortues marines :

  • la Tortue verte (Chelonia mydas) ;

  • la Tortue imbriquée (Eretmochelys imbricata) ;

  • la Tortue luth (Dermochelys coriacea) ;

  • la Tortue à dos plat (Natator depressus) ;

  • la Tortue caouanne (Caretta caretta) ;

  • la Tortue olivâtre (Lepidochelys olivacea) ;

  • la Tortue de Kemp (Lepidochelys kempii)



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page